Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

HISTOIRES D'HERBES.....

Publié le par MANON

Dans le langage populaire, certaines herbes sont riches en mythes, on leur donne un pouvoir magique et les superstitions n'enlèvent rien en leurs véritables vertus .

Tant par leur diversité que par leur utilité, il s'agit de plantes assez extraordinaires qui ont été utilisées depuis des millénaires pour leurs bienfaits culinaires, médicaux, et qui dans notre monde moderne retrouvent un regain d'intérêt.

-
HERBE A SAVON ou SAPONARIA OFFICINALIS.
Comme son nom nous l'indique, cette plante permet de fabriquer un savon naturel à partir de ses feuilles, tiges et racines.
La saponaire bouillie, permet la libération d'une substance mousseuse qui combat le gras et la saleté.
On l'utilisait autrefois pour nettoyer la laine vierge. Elle est toujours utilisée dans les musées pour nettoyer de façon "douce" la poussière déposée sur les peintures ou sur les tapisseries anciennes et fragiles.
C'est une plante vivace herbacée et rustique.Elle fleurit de juin jusqu'à l'automne en bouquets roses ou blancs très compacts. C'est une rustique qui aime le soleil.
On l'utilise aussi pour soigner les démangeaisons des peaux sèches ou sensibles.
On prélève les feuilles tout au long de la saison.On peut préparer par exemple pour ajouter au bain une préparation très simple: Jeter dans l'eau bouillante une poignée de feuilles, laisser bouillir 6 à 8 minutes, filtrer et ajouter à l'eau du bain, cette préparation apaisant les peaux irritées.

-HERBE AUX CHATS ou NEPETA CATARIA.
Cette plante est connue pour son effet ennivrant sur les chats qui se roulent carrément dans les népétas!
Quant aux humains, cette plante fait office de "cannabis du pauvre".
C'est une plante vivace herbacée et rustique qui attire les papillons en été lors de sa floraison.
L'odeur étant censée éloigner les rongeurs, on place encore des bouquets dans les poulaillers pour éviter les ravages des rongeurs.
On utilise les jeunes feuilles à la saveur de menthe, feuilles qui ressemblent aussi aux feuilles d'ortie, mais qui au toucher sont veloutées.
Pour la cuisine, prélever les feuilles au printemps, elles accompagnent les potages et les sauces.

-HERBE SACREE ou VERBANA OFFINALIS ou VERVEINE
La Verveine est une plante d'aspect fort discret,mais elle possède des propriétés médicinales reconnues. Les Grecs portaient fleurs et feuilles de verveine pour se protéger des maladies et des esprits malfaisants.
C'est une plante vivace herbacée rustique qui fleurit en été en petits bouquets de fleurs couleur mauve pâle.
On utilise tiges et feuilles fraîches tout au long de la saison. Quant aux fleurs, on les fait sécher.
Les herboristes occidentaux et chinois utilisent la verveine pour soigner les migraines, les états de nervosité. La tisane est amère mais efficace.(à éviter pendant la grossesse).

-HERBE AUX ANES ou OENOTHERA ou ONAGRE
Cette plante a toujours eu une utilisation importante, car toutes ses parties sont comestibles.
Les amérindiens l'utilisaient pour ses propriétés cicatrisantes.
De ses graines, on extait une huile riche en acides gras essentiels.utilisée dans les cas de divers troubles, tels ceux de la fatigue chronique, de l'hyperactivité chez les enfants, des troubles du foie et des problèmes de peau tels que l'eczéma. Cette huile riche améliore aussi l'état des peaux séches et on la retrouve en cosmétique.
C'est une bisanuelle rustique qui donne tout l'été de belles fleurs jaunes odorantes qui s'ouvrent et exhalent leur parfum le soir.
On utilise les jeunes feuilles pour agrémenter les salades. Les feuilles plus avancées dans la saison peuvent se cuisiner comme les épinards.Quant aux racines, appelées aussi "le jambon du jardinier", elles se récoltent en fin de saison et se cuisinent comme des panais.

-HERBE- DE- GRACE ou RUTA GRAVEOLENS ou RUE
C'est une plante aux propriétés médicinales intéressante ,on la retrouve en homéopathie pour traiter courbatures, sciatiques, fatigue des yeux.
Pourquoi ce nom herbe-de-grâce? Les grecs et les romains l'ont associée au repentir et dans les traditions, il y avait toujours dans le bouquet de la mariée une brindille de Rue.
On l'utilisait aussi comme antidote au venin de serpent et aux champignons vénéneux.
On a considéré pendant longtemps cette herbe comme abortive.
C'est une petite plante rustique et persistante dont les feuilles dégagent une odeur musquée bien particulière  qui éloigne les mouches.En été , petites fleurs jaunes discrètes.
Les feuilles peuvent avoir une action de brûlure sur la peau, veiller à ne pas les toucher après la pluie ou sous un soleil chaud.

- HERBE DE CIRCE ou MANDRAGORA OFFICINARUM ou MANDRAGORE
C'est une plante au passé sulfureux de part les croyances en la sorcellerie qui attribuaient à cette plante des pouvoirs maléfiques, magiques et diaboliques.
La médecine ancienne utilisait la racine comme anesthésiant ,faisant mâcher un morceau au futur opéré.
Cette plante est très toxique en fait .
C'est une vivave herbacée rustique qui fleurit au printemps de petites fleurs d'un bleu mauve pâle.
De nos jours, la racine de mandragore est utilisée en homéopathie pour soulager la toux et l'asthme.
Elle n'est consommée que sur avis médical.






MANDRAGORE


                                                 RUTA GRAVEOLENS FLEURS



ONAGRES
  




                                                                NEPETAS             

Publié dans NATURE

Partager cet article

Repost 0

LE GUI BLANC ET LE HOUX A FEUILLES EPINEUSES DEUX EMBLEMATIQUES DE LA PERIODE DE NOËL

Publié le par MANON

LE GUI BLANC ou VISCUM ALBUM , arbrisseau parasitaire qui se développe sur les branches des arbres, est de la famille des Loranthacées.
Il est solidement accroché à son hôte par des cordons qui iradient sous l'écorce et s'enfoncent dans l'épaisseur du bois.
Dans les Pyrénées, le gui parasite le pin Sylveste, le sapin, les pommiers, certains peupliers et saules, les aubépines etc..depuis l'étage inférieur, jusqu'à l'étage montagnard.
Ses baies blanches sont consommées par les grives  en particulier, assurant ainsi la dissémination des graines qui se collent sur les arbres-perchoirs. Quant à la mésange bleue, elle dévore les embryons contenus dans la graine, évitant ainsi toute reproduction du parasite.
Ceci étant un exemple particulier de la collaboration assez extraordinaire qui existe entre le végétal et l'animal...

Dans la Mythologie, le gui avait des pouvoirs magiques.
Les druides gallois coupaient le gui avec des faucilles en or afin de préparer leurs potions aux pouvoirs magiques.
De nos jours, seule la coutume du baiser sous le rameau de gui subsiste.....message de bonheur pour l'année qui arrive.
En médecine populaire, on dit qu'il soigne l'asthme, l'épilepsie, la coqueluche.
Les feuilles et les jeunes tiges de gui ont un pouvoir hypotenseur, aidant à abaisser la tension .
Utiliser les baies est à proscrire absoulument.



Le gui blanc  
                                           

                   

Le HOUX à feuilles épineuses
ou ILEX AQUIFOLIUM
, bel arbuste ou petit arbre n'excédant pas les 10
mètres, est de la famille des Aquifoliacées.
Ses feuilles dentées et épineuses sont luisantes et persistantes.
Davril à juin, ses fleurs blanches ou rosées sont groupées à l'aisselle des feuilles. Quant aux baies rouges
charnues, elles sont très toxiques.

Comme le gui , le houx est chargé de dimension symbolique pour les chrétiens, ses feuilles épineuses évoquent la couronne du Christ et ses baies rouges, son sang.
Une autre croyance en cette période , c'est un buisson de houx qui aurait dissimulé aux soldats d'Hérode, la Sainte famille fuyant en Egypte . Et selon la légende Marie bénit le houx et lui donne l'immortalité.
Ainsi vont les pouvoirs....


Seules les feuilles suscitaient un intérêt pour les guérisseurs.En médecine populaire, elles entraient dans le traitement des rhumatismes et de la bronchite.




 Houx à feuilles épineuses                  


Ainsi  GUI  et HOUX apportent pendant les fêtes une touche de verdure etconservent encore  la symbolique de croyances et de pouvoirs.
 La couleur de leur feuillage, le vert est aussi symbole d'espoir et promesse du retour du printemps.

                                                 
                                                                                                                                                       

Publié dans NATURE

Partager cet article

Repost 0

HELLEBORES.....ROSES DE NOËL

Publié le par MANON

 

En cette période de fêtes de fin d’année, je vous propose de faire connaissance avec une fleur  dont la floraison s’étale de décembre à mai et qui porte tous les noms suivants :

Hellébore, Ellébore
Herbe aux fous
Rose de Noël, Rose de Carème

 

                                                                               
La légende des Hellébores:

"
La nuit du 25 décembre, une jeune bergère qui gardait son troupeau, vit les trois Rois Mages et les bergers, tous chargés de cadeaux.Ils traversèrent le champ couvert de neige où elles se trouvait.
Les Rois Mages portaient l'or, l'encens et la myrrhe, les bergers étaient chargés de fruits, de miel et bien d'autres présents. Alors la petite bergère se dit qu'elle n'avait rien à offrir, pas même une fleur pour ce nouveau-né , pour l'enfant divin....elle se mit à pleurer, un ange, voyant ses larmes caressa la neige, et c'est ainsi qu'apparût une fort belle fleur blanche bordée de rose: LA ROSE DE NOËL.

Cette rose de Noël est l'HELLEBORE NIGER ou HELLEBIRUS NIGER appelée encore ROSE NOIRE.
C'est l'espèce la plus connue, on espère toujours la voir en floraison pour le 25 décembre.
C'est une des rares fleurs qui fleurit en hiver, elle appartient à la famille des renonculacées.
C'est une plante vivace, que nous trouvons dans les sous-bois des pyrénées. Les fleurs très précoces s'ouvrent au coeur de l'hiver de décembre à mai et résistent bien à la neige. Les pétales se déclinent de couleur blanche ou rose, pourpre ou verte.

Quant à l'HELLEBORE FETIDE , assez commune , elle doit son nom au fait que son feuillage dégage une odeur peu agréable lorqu'on le froisse.
C'est une plante très florifère et qui s'étale bien .
Au jardin botanique, elle a trouvé sa place dans le parterre des sous-bois. (Voir photo ci-dessous)


Hellébore Fétide

Le saviez-vous ?

Autres noms vernaculaires : herbe à sétons, herbe aux fous, pied de griffon, pied de lion, patte d’ours, rose de serpent, mors de cheval, pain de couleuvre.

Toxicité:

Elle contient de l'helléborine qui paralyse le système nerveux et de l'helléboréine qui agit sur le cœur.


 Rose de Noël

Publié dans NATURE

Partager cet article

Repost 0

RECETTES MAGIQUES DES FEES ET DES ELFES DU JARDIN

Publié le par MANON

En cette période hivernale ou le jardin se  repose, pourquoi ne pas concocter quelques simples recettes de nos fées et elfes qui hantent le jardin même en hiver ....il se passe des choses malgré la nature endormie !!!

CHATAIGNES ROTIES A LA MODE DES FEES....

Dans le panier des fées, il faut:
- des châtaignes
- un poelon  à châtaigne ( percé de trous)

Astuce des fées:

Inciser chaque châtaigne avec un couteau pointu, puis mettre les châtaignes dansla poêle, faire rotir à vif tout en remuant pendant 5 à 8 minutes....
Placer ensuite les châtaignes brûlantes dans du papier journal  bien fermé pendant 7 à 10 minutes , ainsi la peau des châtaignes va se détacher facilement

On peut accompagner avec une belle compotée de pommes .

COMPOTEE DE POMMES DES ELFES MUTINS......

Dans le chaudron des Elfes, il faut:
- de belles pommes reinettes
-500 grammes de sucre en poudre
- demi-litre d'eau de la source
-cannelle en poudre des îles lointaines

Astuce des elfes:

Couper en gros cubes les belles reinettes, préparer un sirop avec les 500 grammes de sucre pour le demi-litre d'eau et porter à ébullition...Ajouter les pommes, retourner et retourner encore pendant au moins 10 minutes, il faut pouvoir les écraser à la fourchette en sucrant encore un peu et en ajoutant la cannelle qui va parfumer la compotée. Vous pouvez goûter !!!!

Servir tiède ou froid en accompagnement des châtaignes.





                                     Image Hosted by ImageShack.us 


PETIT VIN D'ORANGE A LA MODE DES ELFES...

Dans le cabat des elfes il faut :

- 1 litre de vin rosé agréablement parfumé
- 1 demi citron coupé en tranches
- 4 oranges
- 1 verre d'eau de vie (pas très grand)
- 1 bâton de vanille des îles  ou du sucre vanillé (du vrai!)
- 250 grammes de sucre en poudre

ASTUCE DES ELFES:

Tout simplement, dans le vin rosé, il faut laisser macérer tous les ingrédients, les oranges taillées en morceaux, et attendre avec patience et détermination 40 à 50 jours. Ensuite, il faut filter et mettre en bouteille et déguster à la prochaine saison  ou avant !!






Publié dans NATURE

Partager cet article

Repost 0