Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

PAILLER...Végétal

Publié le par MANON

  Le Printemps pointe le bout de son nez....avec lui arrive la corvée annuelle terrible pour tous les jardiniers, LE DESHERBAGE !!

Pour alléger cette corvée, le PAILLAGE  VEGETAL est une des solutions à ce problème.

Qu'en est-il d'un paillage végétal ?
Il suffit de placer une couche assez épaisse de végétaux  d'environ 10 cm sur le sol  bien préparé autour des plantes .
Le paillage en principe s'effectue au printemps.
*Il présente l'avantage de conserver l'humidité ,réduit les arrosages. en été. C'est un bon isolant.
*Il limite la poussée des "mauvaises herbes" envahissantes ce qui diminue le travail au quotidien.
*IL enrichit le sol d'éléments nutritifs en se décomposant et favorise ainsi la vie sous terre  et le développement des micro-organismes.

Différents paillages sont à notre disposition.
*Ainsi en période hivernale, on peut laisser un paillis de feuilles mortes qui vont protéger les vivaces en place .
En se décomposant, elles enrichissent la terre des parterres fleuris.
* Les broyats de petites branches de noisetier, tilleul, d'écorces sont aussi une bonne solution.
C'est celle que nous avons adoptée au jardin pour la plupart des parterres.
Cette opération est à renouveler à peu près tous les deux ans , un an parfois...
Ce broyat s'obtient grâce à l'utilisation de petits appareils assez performants pour un usage moyen.
Sinon , on peut se renseigner auprès des DDE qui pratiquent le broyage chaque année à une plus grande échelle.
Attention à ne pas employer du broyat de platanes qui souvent sont porteurs  de maladies.
De même que les broyats d'écorces de pins ont un pouvoir acidifiant sur les sols.
* Dans le commerce, un grand choix est proposé tels que le paillage de chanvre, de lin , cabosse de cacao etc...efficaces avec une couche d'au moins 10 cm.
Le paillage de lin par exemple donne une jolie couleur miel au parterre.
*Les tontes de pelouse se décomposent très vite


 Paillage hivernal naturel: feuilles séchées . Pervenches .

                                                            


       Paillage printanier (avril) écorces de bois du jardin

                   Narcisses










Le paillis d'écorces et petites branches d'arbres peut aussi
servir à la réalisation d'allées ou marches  dans un jardin .
Pour cela, il faut poser un feutre appelé " bidim"  que l'on trouve dans le commerce, et par dessous, étaler une épaisse couche de paillis que l'on tasse avec les pieds.
Il suffit de rajouter tous les ans une couche de paillis  moins importante qu'au départ.
Marcher sur ce type d'allée est très agréable.


  Paillage des escaliers

Des avantages donc à choisir cette solution très nature, moins de désherbage,  non utilisation de désherbants , le sol se trouve enrichi et les plantes ne demandent qu'à profiter de tout cela.
Mais un petit bémol quand même, le paillis est un refuge fort apprécié par certains prédateurs de nos plantes, les limaces et escargots qui trouvent là une fraîcheur appréciable....mais cela est une autre histoire qui nous ramène à l'article que j'ai intitulé : "JARDIN TRES NATURE...Nos  amis les insectes" on a une solution et non la solution pour les limaces !!.
 

Publié dans NATURE

Partager cet article

Repost 0

CHARMES DU JARDIN DE CURE

Publié le par MANON

                                                                                                                                                                                                                                                                 
Tout comme les moines du Moyen-âge qui travaillaient leur jardin en carré, en mêlant l'utile et l'agréable nous pouvons de nos jours retrouver le charme suranné des jardins appelés "jardin de curé" .
Il n'est pas utile d'avoir une grande surface pour dessiner son propre jardin en y mêlant les odeurs et les couleurs afin de créer son propre décor.

Mais comment se composait le jardin de curé d'antan?

* Des fruits et légumes pour nourrir M. le Curé.
* Des fleurs spécifiques pour fleurir l'église.( Le lys de la Madone. Le coeur de Marie )etc..
* Des plantes médicinales pour soigner, car à l'époque pas si lointaine, M.le Curé soignait les âmes mais aussi les corps.
* Bien souvent il y avait une vigne pour le vin de messe.
* Un puits pour arroser..
* Une statue de la vierge pour prier, un banc pas très éloigné..
*Du buis, plante symbolique .

Réalisation classique:

En forme de croix, il faut créer des carrés dont les bordures sont en buis , en sentoline, ou en osier tressé.
Ces massifs doivent rester assez modestes en surface, de façon à accéder à toutes les plantes.
On peut choisir le mélange ou pas, ainsi fleurs et légumes peuvent se cotoyer dans le même carré.
Par exemple, salades, carottes, radis peuvent  se mêler aux cosmos, aux myosotis , aux lins etc.. de façon géométrique ou pas.

On peut créer le carré des plantes aromatiques  et le carré des médicinales.
Un arbre fruitier est le bienvenu , un ou deux pieds de vigne aussi selon la région. De même que les rosiers font partie de cet ensemble.
Dans cette réalisation on laisse libre cours à son imagination.
Ces espaces sont de petits royaumes pour les insectes butineurs à la recherche de plantes mellifères
.

Les allées en croix peuvent accueillir un paillage ou du gravier .
Si l'espace le permet on installe une tonnelle, un banc ...
 

Exemples d'espèces adéquates:

Pour les fleurs: Le rosier Vierge de Clery, le Rosier Evêque, la Digitale ou Gant Notre- Dame, la Monnaie du Pape, le millepertuis ou chasse diable , le Cierge Notre-Dame ou Verbascum thapsus......
Au potager: La tomate St Pierre, la courge de Jérusalem...
En grimpantes, le navet du Diable ou Bryone dioïque, les Clématites, les roses trémières qui se resèment au gré du vent..les volubilis et autres capucines grimpantes.
Le choix est immense et l'on peut jouer sur les couleurs sans modération!

           PLAN TYPE                              


  LE CHARDON MARIE

                                                                             

                                    








                                             MONNAIE DU PAPE




   DIGITALES ou Gants Notre-Dame



 









                         

        VERBASCUM THAPSUS ou Cierge Notre-Dame



  LE ROSIER EVEQUE






                                                                 




                                                                          LE ROSIER THERESE DE LISIEUX




   COURGE DE JERUSALEM                          









                                                           

                                                                                                    TOMATE ST PIERRE





En hommage aux moines du Moyen-âge qui nous ont legué une partie de leur savoir en jardinage ces belles  enluminures.

  
                                                                                                                                                                                                                                                                 BON JARDINAGE  A TOUS SOUS DE SAINTS HOSPICES ....
                                                                                                                                                                                                                                                       

Publié dans NATURE

Partager cet article

Repost 0

LES THES...sauvages

Publié le par MANON



Le Thé , boisson stimulante est après l'eau, la boisson la plus bue au monde ,boisson connue depuis l'antiquité.
Mais aujourd'hui, je vous parle des "thés" dits sauvages.
La nature nous offre aussi des boissons forts agréables à usages multiples.

Dans les Pyrénées, nous avons  LE THE ROUGE et le THE DES MONTAGNES.

Ainsi l' ORIGAN vulgaire ou ORIGANUM vulgare est appelé THE ROUGE ou Marjolaine sauvage ou Thé des Bergers.
de la famille des labiées, c'est une plante vivace pouvant atteindre 60 cms et former de jolies touffes fleuries.
Les fleurs d'un rose violacé,  forment de belles inflorescences et s'épanouissent de juin à septembre.
On utilise fleurs feuilles et tiges ,soit fraîches , soit séchées.
Dans les Pyrénées, on trouve l'origan vulgaire sur les pelouses sèches, à la lisière des bois, sur toute la chaîne.
C'est une plante de grand soleil que l'on trouve aussi dans la Loire.

* Propriétés culinaires.

Tout d'abord, utilisée en infusion, c'est une boisson agréable , très stimulante.
Après le repas, elle favorise la digestion, elle ouvre aussi l'appétit .
Nos grands-mères utilisaient le thé rouge pour calmer la toux, pour soigner un rhume, un état grippal.
On utilise les fleurs de thé rouge  en macération dans l'alcool pour en faire une boisson digestive.

En cuisine, l'origan se mélange bien avec le thym, le laurier, le basilic... pour les sauces tomates.
Il est utilisé dans la cuisine italienne sur les pizzas.

* Petite histoire ;
Dès l'Antiquité, ses vertus médicinales sont reconnues.
Les Grecs plantaient de l'origan sur les tombes afin de donner la paix à l'esprit de leurs morts.
En  Ancienne Egypte, cette plante était dédiée à Osiris.

Comme le plantain, l'origan a une action calmante sur les piqûres d'insectes.
On retrouve l'origan en huile essentielle comme un puissant antiseptique .


 Floraison du thé rouge


LE THE DES MONTAGNES ou La CRAPAUDINE à feuilles d'Hysope ou Sideritis hyssopifolia
on l'appelle aussi Thé des Alpes, c'est une espèce protégée, elle aussi de la famille des Labiées.
C'est une plante de taille moyenne (environ 50cm) à rameaux ligneux, les feuilles sont de forme ovale ,ses fleurs  de couleur jaune pâle se présentent en épis courts  mais denses , fleurissent de juin à septembre.
Dans les Pyrénées, on  trouve  le Thé des Montagnes sur des terrains rocailleux, escarpés et calcaires sur l'ensemble de la chaîne.

*Propriétes

Ses propriétés aromatiques servent essentiellement à préparer des tisanes ou thés.
On se sert essentiellement des fleurs pour confectionner une liqueur dont la recette ressemble à la confection du génépi.
Recette liqueur: cueillir une cinquantaine de sommité fleurie, les mettre dans 1 litre d'eau-de-vie, laisser 4 à 6 semaines, filtrer et sucrer selon la convenance de chacun.
On dit aussi que cette plante fait partie d'une des espèces servant à la confection de la "Liqueur de la Grande Chartreuse"
mais ...secret de moine..!!



            FLORAISON  THE DES MONTAGNES


















Je terminerai ce billet par un petit mot sur le THE ROUGE très connu des amateurs de thés et tisanes :
 LE THE ROUGE ROOIBOS qui nous vient d' Afrique du Sud , n'est cultivé que dans cette partie du monde.
C'est un arbrisseau épineux, ses feuilles en séchant  deviennent brunes et donnent la couleur rouge au thé.
C'est une boisson très bénéfique qui ne contient pas de théine, et peu  de tanin.
En Afrique du Sud, c'est la boisson traditionnelle, très stimulante, non excitante , riche en vitamine C et en antioxydant.

 THE ROUGE ROOIBOS                      
                                                                                      

                                                                                                                                          

Publié dans NATURE

Partager cet article

Repost 0