DES TOURBIERES AUX CARNIVORES

Publié le par MANON

LINAIGRETTES  DANS LA TOURBIERE DU JARDIN                       

 Des espèces rares et propres aux tourbières, les sphaignes, les mousses, espèces spongieuses qui grandissent en colonies denses , qui retiennent bien l'eau et qui au fil des siècles s'accumulent pour former la TOURBE.
Les tourbières collectent pollens et spores de la végétation de proximité, ainsi ces pollens et ces spores seront conservés, fossilisés et donneront naissance à des paysages bien particuliers que sont les TOURBIERES .
Dans la région du lac de Lourdes, les tourbières les plus anciennes permettent de retracer l'histoire de la couverture végétale de ces 38000 dernières années.

De petites plantes à fleurs poussent aussi dans les tourbières, ainsi les CARNIVORES appelées DROSERAS, les LINAIGRETTES qui forment sur leur tige dressée de jolis pompons cotoneux , pour ne citer que celles-ci et les découvrir de façon ludique.

LES DROSERAS


LA DROSERA ROTUNDIFOLIA

Epèce protégée, plante vivace de la famille des Droséracées.
C'est une plante carnivore bien connue, elle se nourrit de petits insectes, elle possède sur ses feuilles de longs poils ou longs cils hérissés, de couleur rougeâtre qui se terminent par une goutelette de suc transparent et visqueux. Ces longs cils se referment sur l'insecte qui s'englue sur la plante.
On trouve cette Drosera dans les tourbières acides à sphaignes sur l'ensemble de la chaîne des Pyrénées, sauf en Aragon.
Elle est aussi appelée "rosée du soleil" -"herbe à goutte" ou "herbe à rosée" de bien jolies définitions pour une carnivore !

LA DROSERA LONGIFOLIA

Espèce protégée , on l'appelle aussi DROSERA ANGLICA , plante vivace carnivore de la famille des Droséracées.
Elle atteint la taille de 10 à 20 cm, elle fleurit sur une tige dressée de fleurs blanches de juin à septembre.
On peut la trouver ( de plus en plus rarement) dans des zones marécageuses jouxtant les tourbières, plutôt dans des fossés vaseux.
Plante protégée, elle peut se cultiver en semis, en extérieur uniquement dans de la tourbe blonde entre soleil et mi-ombre.

LA DROSERA INTERMEDIA

Plante carnivore et vivace, dont la feuille est hérissée de poils qui sécrètent à leur extrémité un liquide visqueux et collant, le piège parfait pour petits insectes. Elle fleurit de juin à septembre, la couleur des fleurs est à dominante blanche.

Ces 3 espèces sont répertoriées dans la GRANDE FLORE ILLUSTREE  DES PYRENEES de Marcel SAULE.
Les photos des 3 espèces ne proviennent pas du jardin, notre tourbière est en cours d'implantation d'espèces diverses, à ce jour, joncs et linaigrettes cotoient mousses et sphaignes.



LES  LINAIGRETTES
De la famille des cypéracées. On les appelle aussi "herbe à coton".
On les trouve dans les tourbières à sphaignes, dans les zones de pelouses marécageuses.
Dans les Pyrénées, sont répertoriées:

- LA LINAIGRETTE ENGAINEE ou ERIOPHORUM VAGINATUM
- LA LINAIGRETTE DE SCHEUCHZER ou ERIOPHORUM SCHEUCHZERI
- LA LINAIGRETTE A FEUILLES ETROITES ou ERIOPHORUM ANGUSTIFOLIUM
- LA LINAIGRETTE A LARGES FEUILLES ou ERIOPHORUM LATIFOLIUM

Selon l'espèces, les fleurs s'épanouissent d'avril à juillet , les fruits sont ornés de nombreuses soies blanches à l'aspect cotonneux et les graines se dispersent au gré des vents.

  LINAIGRETTE DE SCHEUCHZER

                                   



                                                     
                                                                                   

            LINAIGRETTE A FEUILLES ETROITES

Publié dans NATURE

Commenter cet article